^Back To Top
foto1 foto2 foto3 foto4 foto5

You are here not by chance, regardless of cause. Any reason that you imagine would only be illusive, because with the mind a man can not understand himself, what he actually needs and what he lives for. The lack of understanding of his own desires and aspirations causes a plenty of diverse problems. This site is designed to help you to get rid of suffering, diseases, or at least to solve the outstanding problems, no matter what is your life situation. And those who have chosen the path of the researcher and tend to look beyond words, will find here the key to understanding of their true nature.


Know yourself
stanislav@milevich.com
.

Light and Love to all!!!

Know yourself

The truth is silent, but to tell about it, the words are necessary

Le prix du plaisir

Quel est le prix du plaisir et peut – on échapper aux conséquences indésirables?N’importe quels désirs, que vous ne vous imaginiez, sont seulement les idées de votre esprit, qui vous encourageant du plaisir et vous punissant avec les souffrances, vous dirige sans pitié.

Pourquoi l’homme a – t – il besoin de plaisirs? Comment ils apparaîssent? Quel est le prix du plaisir et peut – on échapper aux conséquences indésirables?

Tout commence par le désir inoffensif, au premier abord, de recevoir le plaisir. La plupart des gens dans la vie croient qu’ils doivent prendre le maximum de leurs vies, recevoir tous les désirs sans comprendre ce qui est à la base d’une telle aspiration. Mais le désir de recevoir le plaisir est pareil à la monnaie et possède les deux côtés dont l’un est résérvé au plaisir et à la jouissance et le deuxième est résérvé à la douleur et à la souffrance. Et chaque fois, en aspirant à recevoir du plaisir, l’homme lance la monnaie de désirs en l’air. Avec la coincidence du désirable avec l’inévitable, il reçoit le plaisir mais de l’autre côté il ne reçoit que la douleur et la souffrance.

Le fait de recevoir le plaisir est toujours lié à la décharge de hormones. L’aspiration à recevoir constamment les désirs provoque la décharge abusive de hormones ce qui aboutit à l’épuisement, à la violation du fonctionnement normal de l’organisme et du système de la direction émotionnelle.

L’utilisation du système de la direction émotionnelle pour recevoir les plaisirs est pareil au fait qu’on cloue quelque chose par l’intermédiaire du microscope. Avec un tel usage l’indicateur émotionnel arrete de produire normalement la reconnaissance nécessaire. Cela aboutit à la violation des fonctions protectrices de l’organisme et mène aux souffrances et aux maladies.

L’aspiration aux excès et à l’immodération est provoquée par les idées de l’esprit qui engendrent les désirs de recevoir les plaisirs. Mais le plaisir est éphémère et les désirs d’éprouver les plaisirs violent l’harmonie et engendrent de la douleur et des souffrances. Malgré tout, les gens aspirent à recevoir les plaisirs. C’est pourquoi dans le monde il existe une large industrie pour créer et vendre les plaisirs.

La première place est attribuée au repas. Etant dans l’état d’harmonie avec le monde en entier, l’homme est capable de sentir la mesure et recevoir de la jouissance du repas le plus simple. Avec cela, l’industrie culinaire a engendré tant d’irritants gustatifs que l’homme a cessé de sentir la mesure dans la consommation de la nourriture en transformant la necéssité de compléter l’énergie en processus de la constante consommation excessive. L’intempérance dans la nourriture aboutit au fait que la personne arrête de différencier l’utilité de cette nourriture et crée dans son esprit la conviction figée qu’il faut vivre pour manger et non pas manger pour vivre. La vie d’un tel homme se transforme seulement en pauses entre les repas. Comme résultat, la consommation d’énergie par l’intermédiaire de la nourriture dépasse considérablement sa dépense.

Un excès d’énergie sans trouver d’usage, se consume par l’esprit pour créer les troubles et les inquiétudes ou bien se dépose sous forme de réserve adipeuse du corps. La nourriture mal digérée de la voie digestive surchargée se putréfie en provoquant les différentes irritations et maladies.

Un attisement artificiel des désirs sexuels par l’intermédiaire de pensées, de fantaisies, de films, d’envies aboutit à la dévastation émotionnelle et à la perte d’énergie vitale si nécessaire ce qui apporte beaucoup de souffrances. Pour cela aussi il existe toute une industrie.

Les désirs néfastes incluent en plus la consommation de préparations non seulement inutiles mais aussi nuisibles qui servent à la stimulation artificielle du système nerveux, ce sont: alcohol, tabac, thé, café et d’autres substances narcotiques. Excepté tout autre, elles font appeler l’habitude et la dépendance.

Le désir d’acquérir quelque chose à l’excès et de posséder quelque chose, quelque propriété fait l’homme travailler d’arrache – pied et engendre de l’inquiétude et la peur de perdre ce qu’il a déjà acquis.

Les clubs, les jeux, la télévision et l’obtention d’autres plaisirs de distractions jouent non pas le dernier role dans l’attisement de désirs! On peut continuer cette liste à l’infini, en énumérant les dénaturations qui résultent aussi d’immodérations dans les désirs.

L’aspiration à l’obtention de plaisirs apparaît dans l’esprit identifié qui crée une envie pour éprouver telle ou telle émotion pour vous guider. Mais les émotions vous sont données en tant que guide dans la vie et elles sont nécessaires pour la perception, pour la reconnaissance du nécessaire, du dangereux, pour la détermination de la qualité de la nourriture, pour l’orientation dans le monde qui entoure. Quand la personne demeure en harmonie avec l’environnement, le guide émotionnel crée les sensations du plaisir et du comfort. Au cas où les conditions nécessaires pour une existence comfortable ne s’accomplissent pas, le guide émitionnel signale par le biais de la douleur ou des souffrances qu’il est temps d’apprendre et de corriger les fautes. Si la personne ignore de toutes les manières les signaux à l’apprentissage dans son aspiration inconsciente d’obtenir les plaisirs, alors elle se condamne aux maladies et aux souffrances.

Il faut comprendre et reconnaître que le système de la direction émotionnelle est donné non pas pour l’obtention de plaisirs mais pour s’orienter correctement, déterminer ce qui est nécessaire pour la vie, se défendre du dangereux et vivre avec le monde qui nous entoure en harmonie et en accord. Si on parle de l’autoconscience, le système de la direction émotionnelle sert aussi d’instrument pour différencier le vrai de l’illusoire. Une telle distinction est à la base de la pratique spirituelle. C’est pourquoi il est obligatoire de traiter son guide émotionnel de façon très attentive, avec précaution, sans créer dans son esprit les idées d’obtention de plaisirs et de jouissances.

Le vrai plaisir apporte l’habileté à accepter l’inévitable tel qu’il est. Celui qui se rend compte de cela est modéré dans tout, n’aspire pas à recevoir les plaisirs inventés par son esprit mais il perçoit la vie meme en tant que plaisir, amour, lumière.

Il est possible qu’il est temps pour l’humanité de rester pensif s’il faut vraiment obéir à son esprit créant les désirs qui engendrent les plaisirs et les souffrances ou bien devenir soi – même et permettre à son système de la direction émotionnelle d’agir de manière naturelle en harmonie avec ce qui se passe tout autour.

Auteur: Stanislav Milevich

Traductrice: Lina Mirosa

Le texte original

Mailbox

Vous n´êtes pas identifié(e).

Copyright  © 2013. All Rights Reserved. Know yourself